Sans titre

Jacques Villeret est mort : On le verra bientôt en calife Haroun El-Poussah, le souverain indolent et rêveur qu'imaginèrent Goscinny et Tabary, dans l'adaptation au cinéma d'Iznogoud, qui sortira en salles le 9 février. Mais il ne restera plus que l'image. Jacques Villeret, comédien à la scène et à l'écran, est mort, vendredi 28 janvier, à l'hôpital d'Evreux (Eure), d'une hémorragie interne. personnelement je me rappellerai toujours de lui graçe à son trés bon fiim, l'iternel "le diner de cons"

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×